D'où venons-nous ?

De la rue Crozatier. Entre la rue du Faubourg Saint Antoine et le boulevard Diderot à PARIS.

C’est là, en 1904, qu’est inauguré notre premier magasin qui va très vite devenir une référence dans l’univers parisien.

Et quel univers! Ce sont les années des fêtes mondaines, une capitale riche de son activité économique et de l’esprit français d’entreprise.

Très vite, Crozatier est synonyme de meubles dernier cri, de choix et de prix justes. Mais aussi de vrais professionnels de l’ameublement.

En 1925, le magasin déménage boulevard Diderot. Les élégantes répondent présent (c’est vrai leurs cheveux et leurs jupes ont raccourci ; elles dansent, énamourées sur Valentine de Maurice Chevalier tandis que Joséphine Baker triomphe dans la Revue Nègre).

Un quart de siècle plus tard, dans les années 50, Crozatier est devenue «La Maison réputée pour sa loyauté». Le magasin rivalise avec les plus grands noms des enseignes parisiennes ; mais ses sept étages de meubles de qualité, de choix, de modernité en font le magasin d’ameublement et de décoration le plus couru. On y vient de tout Paris et Crozatier offre même le taxi aux parisiens qui viennent visiter l’exposition! C’est un énorme succès, belle réclame, non?
1968. On ne présente plus cette année-là. De plus en plus de parisiens fréquentent Crozatier. On y trouve les meubles au goût du jour, une large équipe de décorateurs et ensembliers qui offrent leur savoir-faire, toute leur expertise aux clients qui ne veulent plus simplement acheter un meuble mais créer un véritable intérieur.

Le slogan de l’époque est « Le plus moderne des magasins de meubles du monde ». Et tout le monde est d’accord.
Crozatier rejoint le groupe Mobilier Européen en 1975. D’autres magasins ouvrent alors dans toute la France et gardent l’esprit des débuts : qualité, passion et écoute.

"Un art de vivre chez soi est né".





D'ou venons-nous ?